Bains Nordiques systèmes de massage en hiver, à quoi vous devez vous attendre et comment être prêts

Dans l’article d’aujourd’hui, nous allons parler de deux différents systèmes de massage courants pouvant être installés dans les spas. Nous allons également apprendre les principales différences et savoir comment agir en toute sécurité lors de la période hivernale en ayant ces systèmes dans votre spa. Donc, pour résumer :

  • Système d’hydromassage ;
  • Système de massage par bulles d’air ;
  • Hiverniser ces systèmes pour de bon.

LE SYSTÈME HYDROMASSAGE

Le système hydromassage est de loin le plus populaire et le plus fréquemment utilisé. Le principal avantage de ce système est l’effet que le massage a sur votre corps. L’eau traverse les jets en formant un courant assez puissant qui permet de masser le corps. La puissance du courant peut être ajustée aux différents besoins de chacun. 1 système a 6 jets, une pompe à eau, des tuyaux de raccordement ainsi que d’autres pièces nécessaires. 2 systèmes peuvent également être connectés au même spa, permettant ainsi de profiter de 12 jets en même temps. Les jets sont répartis uniformément et doivent être bien séparés en hauteur et en distance. Néanmoins, chaque jet peut être installé à différentes hauteurs.

P (1)

Les distances minimales entre les jets doivent être d’au moins 25 cm et ils ne peuvent pas être installés verticalement les uns sur les autres. La puissance de la pompe est de 900 W et est raccordée à une prise monophasée standard de 220 – 230 V. Dans la vidéo ci-dessous, vous pouvez voir le fonctionnement du système d’hydromassage.

LE SYSTÈME DE MASSAGE PAR BULLES D’AIR

Ce système possède 12 jets d’air. La principale différence entre les bulles d’air et les systèmes d’hydromassage est la sensation. Le système de massage par bulles d’air apporte un véritable effet de massage de jacuzzi grâce à des bulles d’air traversant le dos. La pompe possède un niveau de puissance optimal de 700 W et se connecte aux prises européennes 220 – 230 V habituelles.

P (2)

HIVERNISER LES SYSTÈMES

Les questions que nous posons à nos clients sont de savoir quoi faire et attendre lors de la période hivernale avec l’installation de ces systèmes de massage. L’idée principale est d’éviter que l’eau ne gèle à l’intérieur de la baignoire et des tuyaux. La glace, comparée à l’eau, se dilate et prend environ 8% plus de volume. Ce volume supplémentaire va créer une pression sur les surfaces et peut facilement les abîmer. Alors que faire ?

Pour commencer, vous devez savoir lorsque vous allez vous baigner. Sachant que le volume d’eau d’une bonne baignoire est d’environ 1800 litres, vous ne devriez pas vous inquiéter du gel instantané. Donc, en résumé, si vous prévoyez de prendre un bain le lendemain matin après une merveilleuse soirée, vous ne devez rien faire, sauf à couvrir le bain avec le couvercle. La plupart de nos modèles sont livrés avec des murs, un fond et un couvercle pré-isolés, ce qui empêchera l’eau de geler encore plus longtemps. Si vous avez des idées différentes, vous pouvez toujours utiliser les outils supplémentaires – des petits radiateurs électriques afin de la garder en toute sécurité. https://www.bainnordiques.fr/shop/element-chauffant-protection-contre-le-gel-tres-important-en-hiver/

P (1)

Il n’est pas recommandé de laisser la baignoire remplie d’eau lors d’une trop longue période. L’eau de la baignoire et des tuyaux doit être drainé. Vider l’eau de la baignoire est très simple, il suffit d’ouvrir la vanne ou bien le bouchon. Mais qu’en est-il des tuyaux ? Il existe une astuce facile supplémentaire pour cela. Veuillez faire attention qu’après que la baignoire soit vide, d’allumer les systèmes pendant 10 secondes et le reste de l’eau sera également drainé.

Le même principe s’applique à tous les accessoires de spa qui se connectent à l’extérieur à travers des tuyaux d’eau. Cela inclut également les appareils de chauffage.


Bain nordique avec hydromasseurs – jacuzzi en hiver. Peut-on laisser l’eau non vidangée ?

Eh bien, cette question se pose assez souvent de nos jours, c’est pourquoi je vais partager mon expérience de propriétaire d’une baignoire avec hydromassage et de son utilisation en hiver sans vidange de l’eau.

Y a-t-il un risque que l’eau gèle et que la baignoire soit endommagée ? Malheureusement, oui, c’est un grand risque et il faut donc savoir comment l’éviter.

La solution la plus simple serait de vider l’eau, de sorte qu’il n’y ait aucun risque d’endommager la baignoire ou les différents tuyaux de plomberie. Mais la plupart des gens envisageraient quand même de laisser l’eau non vidangée, ce qui éviterait d’avoir à la remplir à nouveau souvent et permettrait donc d’économiser de l’argent. Alors comment faut-il s’y prendre ?

Avez-vous déjà observé un lac et une rivière en hiver ? Oui, vous avez probablement remarqué que le lac est gelé et que l’eau de la rivière coule toujours. Quelle en est la raison ? C’est évident – la circulation de l’eau. Il n’y a donc aucune différence avec les baignoires en hiver. Nous devons assurer la circulation de l’eau à l’intérieur de la baignoire et dans tous les tuyaux. Et n’oublions pas que la température de l’eau ne doit pas descendre en dessous de zéro.

Circulation de l’eau à l’intérieur de la baignoire et dans sa tuyauterie hydromassante

Supposons donc que notre jacuzzi entièrement isolé soit équipé de jets de massage eau/air, d’un système de filtration et d’un chauffage électrique. Les pompes de circulation de l’eau et de l’air sont raccordées à tous ces accessoires. Nous devrons donc les mettre en marche régulièrement pour permettre une circulation régulière. La température de l’eau est également importante. En tout cas, nous ne pouvons pas l’avoir en dessous de 0 degré. Le chauffage électrique devient très pratique ici puisqu’il est équipé d’un thermostat. Avec le chauffe-eau électrique, nous pouvons régler la température minimale de l’eau à 5 ou 10 degrés et il démarrera le processus de chauffage une fois que la température de l’eau aura atteint le seuil. Si vous possédez un chauffe-eau à bois qui est également relié par des tuyaux, il faut le débrancher ou mieux installer la pompe de circulation d’eau, car l’eau doit aussi passer par le chauffe-eau. Cela semble facile, n’est-ce pas ? Mais le faire manuellement vous obligera à rester à la maison. C’est là qu’entrent en jeu les technologies intelligentes d’aujourd’hui, telles que les appareils compatibles WIFI.

Utilisation des addons WIFI pour permettre la programmation de la circulation de l’eau

Une connexion WIFI est nécessaire, mais de nos jours, la plupart en disposent partout. Les addons WIFI vous permettront de connecter et de contrôler les pompes de circulation mentionnées à distance via l’APP ou de les commander à la voix. L’un des plus grands avantages de ces dispositifs WIFI est la possibilité de préparer le planning pour la circulation de l’eau. Nous pouvons faire fonctionner la circulation 10 ou 15 minutes par heure chaque jour, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, sans même nous en souvenir.  La durée de la circulation programmée peut être diminuée ou augmentée en fonction de la température extérieure mais il faudra la tester soi-même. Une chose à retenir : la circulation programmée doit être annulée si l’eau est évacuée de la baignoire. Si vous ne le faites pas, les pompes à eau seront endommagées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *